Bon plan resto : Pas de soleil ? Pas de sushi !


Un milieu de printemps à faire pâlir de jalousie la banquise au Pôle Nord vaut bien une de mes évasions gustatives favorites ? Celles que je fais sur un coup de tête à 18h30 avec des amis qui vous attribuent gentiment la responsabilité du choix cornélien du resto, ce qui vous vaudra la responsabilité de toute la soirée au final ! Rôle que j’accepte souvent en général pour vivre mes tests à plusieurs, c’est toujours plus sympa !

Aller, 10 minutes pour trouver le bon plan des restos japonais d’Opéra.

1ère étape : où ?

Pour trois amis dispatchés aux 3 coins de l’Ile-de-France, je décide de tabler sur un lieu équidistant pour tous: Opéra ! Un vrai compromis grâce au centre de Paris…

Lieu ok !

2ème étape : quelle destination ? quelle cuisine ?

Euh… le Japon ! Pourquoi ? Pourquoi pas ! Rappelez vous le fameux printemps nippon ! Un vrai poème…contrairement au printemps parisien 2013

erable du japon

fleur d’érable du japon

Et puis, tout le monde y trouve toujours son bonheur entre sushis et brochettes. Mais ce soir là j’ai envie d’un japonais authentique qui sert autre chose que ces classiques plutôt européens…Mais qui dit plats « atypiques », dit « pas donnés ». Le restaurant à plus de 50 euros (ou 60) le menu (à midi) j’ai déjà donné … je me suis levée! Et à un mois du soleil et de la mer assurés, les économies sont la priorité ! Budget = 20 euros tout compris.

Le challenge et le choix semble donc se corser !

Il y a bien la rue Sainte – Anne réputée pour le nombre de restos japonais, mais les avis sur qype et autres sites ne sont pas très réjouissants : bruyants, normes sanitaires peut être pas respectées, cher, petit, bruyant, trop cher…ok !

En continuant mes recherches dans les environs, je tombe sur le Bizan, que J’exclue (trop cher), j’aperçois le Sapporo et tranche avec le Koba, rue de la Michodiere (pas très loin du fameux théatre de la Michodière et du restaurant La fontaine Gaillon avec le vin de M. Depardieu et Carole Bouquet…).

Allez, soyons fous, le rdv est donné pour 21h devant le Koba !

resto ok ! rdv ok !

A 5 minutes de marche en prenant le boulevard des italiens, en prenant la rue perpendiculaire après avoir dépassé le Pizzat hut, je tombe sur LA rue. Je remonte jusqu’au numéro 8 et là …petite déception. 2 couples, un serveur qui s’ennuie et une salle qui m’inspire peu… alors qu’à quelques numéros des restos appâtent avec leur ambiance lounge. A l’arrivée de mon 1er convive, on décide de regarder dans les environs et mon amie m’amène vers la rue saint augustin devant le kintaro et là…coup de foudre !

Le Kintaro

Le Kintaro

Une entrée au style local !!!

cuisine japonaise

cuisine japonaise

Une cuisine comme dans les vieux mangas dont je tairais le nom…

Le journal en japonais en kiosque. Le menu en japonais à l’entrée … bon tout y est ! On a faim !

Le dernier convive arrive et on s’installe alors rapidement.

Le choix est large, les prix très abordables et les odeurs ouvrent l’appétit. On finit par commander 3 menus TENDON … un vrai bonheur !

menu tendon

menu tendon

Attention, vous avez les cotes de porc panées, la fameuse anguille est aussi sur la carte, le riz cantonais sauté semble être un délice sans parler du poulet/bœuf au curry…plein de bonnes raisons de faire de cette « cantine » typique, sa cantine du midi ou un QG pour des diners sympathiques entre amis.

Pratiques : retenez que la cantine ferme à 22h, que le patron est fan (comme moi) de Mickael Jordan et que par conséquent son chiffre porte bonheur est le 23 et que le montant minimum de CB est de 23 euros et non de 15 euros, donc prévoyez de la monnaie car à moins d’avoir un estomac hors norme vous atteindrez rarement ce montant. Si vous ne supportez pas le brouhaha des cantines, évitez ce lieu. Personnellement, je trouve que c’est supportable. Pour un rdv galant ce n’est pas du tout le lieu…

A la caisse ? le budget est respecté ! 18.10 eur pour une petite salade, une soupe, des Guyzo, du riz et des tempuras arrosé de thé vert froid. Inutile de vous dire qu’il vaut mieux venir avec une bonne faim.

Résultat : I lov’it donc je recommande !

carte kintaro

carte kintaro

Laissez vos commentaires !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *